Compte-rendu du CDEN

vendredi 7 septembre 2018
dimanche 9 septembre 2018
par  SUD Education 63

Remarque  : Les représentants de la FCPE ont quitté la séance après leur déclaration liminaire pour protester contre l’attitude de quelques établissements scolaires qui leur refusaient une intervention (prise de parole, …)
L’ Inspecteur d’ académie a proposé de les recevoir pour tenter de régler ce problème directement avec les établissements mis en cause.

Retour sur les mesures de rentrée 2018 (ajustements) dans le 1er degré, suite au CSD du jeudi 6 septembre
Pour l’ IA, il n’ y a pas de pénurie d’emplois étant donnée la baisse des effectifs dans le Puy-de Dôme (moins 252 élèves l’an dernier, moins 155 cette année) sauf si on considère qu’une carte scolaire se fait uniquement avec des ouvertures ! A SUD Education, nous n’ y voyons pas d’inconvénient…
Un peu plus de 40 écoles recensées pour des ouvertures ou fermetures, il y aura eu au total sur la carte scolaire (février et septembre), 22 ouvertures plus 15 dédoublements de classes en REP+ et 24 fermetures. Ces ouvertures ont été possibles en récupérant des postes RASED et des postes de remplaçant-e-s qu’il faudra bien sûr ré-injecter au CTSD en 2019. Ce ne sont donc pas des créations de postes, seulement des transferts pour faire face aux besoins criants en cette rentrée. L’IA a souligné qu’il faudrait créer 30 postes de remplaçants pour répondre aux besoins.
Nous avons souligné qu’un CTSD en juin avec les ajustements indispensables aurait permis de faire la rentrée dans des conditions plus sereines. L’ IA affirme que les effectifs ne sont pas assez fiables en juin et dans le même temps, il a souligné que la prévision des effectifs était sensiblement conforme à la réalité cette année.

Recrutements de contractuel-le-s
Malgré les promesses de la rectrice l’an dernier, le recrutement se poursuit dans le 1er degré : 32 en 2017-2018, 24 cette année pour le moment…Nous demandons encore une fois la titularisation sans condition de concours de ces personnels et l’ouverture de la liste complémentaire pour pallier le déficit de postes.

Organisation du temps scolaire dans ls écoles publiques, dernières régularisations
77% des communes dans le département ont choisi la semaine de 4 jours, ce qui représente environ 50% des élèves et ce qui correspond à la moyenne nationale

Critères de calcul et d’attribution de la dotation globale de fonctionnement des collèges,pour 2019
Depuis quelques années, cette dotation est en décalage par rapport aux effectifs, l’enveloppe est la même alors qu’il y a une hausse des effectifs de 100 élèves .
Le conseil départemental a décidé de supprimer le gel des dotations qui pénalisait 55% des établissements. Cette décision peut paraître plus juste, mais, les moyens n’ayant pas été augmentés, dans les faits, elle ne change rien. Après calcul, il s’avère même que le forfait de base pour chaque élève et la part supplémentaire allouée pour un élève REP, ULIS, SEGPA, …sera diminuée.
C’est encore un manque de moyens qui pénalise nos élèves les plus fragiles.


Documents joints

déclaration liminaire

Agenda

<<

2018

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois