Comité de pilotage départemental collèges : problèmatique des territoires ruraux

Compte-rendu de la réunion du 17 janvier
vendredi 19 janvier 2018
par  SUD Education 63

Comme décidé au dernier CDEN en décembre, un groupe de travail restreint avec une représentativité assurée de tous les membres du CDEN s’est réuni. Ce groupe devait émettre les principes directeurs de travail autour de 2 axes : analyser la problématique des territoires ruraux du département et définir les pôles ou plutôt les zones d’attractivité.

SUD éducation est présent dans ce comité et veillera à ce que la réflexion engagée ne soit jamais prétexte à faciliter des fermetures de postes en collège.

Ce sujet devient impérieux car le territoire du Puy-de-Dôme présente une spécificité avec une ruralité diverse proche de Clermont ou bien très éloignée : 13,8 % des établissements en milieu rural à moins de 100 élèves (0,9 % sur le plan national) , 22,4 % d’établissements de 100 à 200 élèves (15 % sur le plan national).
On recense à ce jour 8 petits collèges avec moins de 100 élèves, avec ou sans internat, dont 2 collèges avec moins de 50 élèves (Giat et Saint-Amand Roche Savine), ce qui pose des problèmes de recrutement de personnels titulaires notamment. Le collège de Giat fermera à la rentrée scolaire 2018, la décision a été prise après plusieurs réunions avec les élu-e-s, les familles et après avoir envisagé plusieurs solutions. Le transport sera assuré vers le collège de Pontaumur et il y aura une sectorisation commune avec Bourg-Lastic. La même démarche est envisagée pour le collège de Saint-Amand Roche Savine à la rentrée 2019, pour éviter toute précipitation.

Les zones d’attractivité d’un territoire sont liées à un projet pour ce territoire mais il faut tenir compte de la problématique économique qui entraîne la désertification.

Quelques pistes évoquées lors de ce comité pour éviter les fermetures de collèges, en attendant le relevé de décisions :
- Préserver le milieu rural en engageant une réflexion commune : élu-e-s, Éducation Nationale, conseil départemental (voir la convention ruralité du 1er degré)
- Encourager le travail cycle 3 (CM1-CM2-6ème)
- Arriver à un réseau d’écoles (regroupements) en assurant une longévité
- Faire du cas par cas pour envisager une fermeture de collège étant donné par exemple la spécificité géographique du département qui imposera de conserver certains collèges à effectif réduit pour éviter des temps de transport et d’attente des élèves trop longs.
- Revoir absolument la conception de l’internat avec un réel projet éducatif, sachant que 97 places sont vacantes en internat en zone rurale.


Agenda

<<

2018

 

<<

Mai

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois