CDEN du 25 juin 2018

Compte-rendu
vendredi 29 juin 2018
par  SUD Education 63

1- Organisation du temps scolaire pour la rentrée 2018 (2ème série de demandes)

Les 54 dossiers manquants au CDEN du 4 mai ont été étudiés, ce qui donne une centaine de demandes en tout .Les petites communes rurales se positionnent sur la semaine de 4 jours et 3 ou 4 communes sont en attente de l’organisation des transports.
Il a été rappelé que la dérogation de l’organisation du temps scolaire ne pouvait être acceptée sans un projet commun commune – conseil d’école

2- Bilan du groupe de travail (4 réunions) sur les collèges ruraux, issu du CDEN

Pour que les collèges ruraux vivent, il faut des concertations entre personnels, parents et municipalités. Trois territoires et trois internats sont en difficulté : Livradois-Forez, Sancy-Artense, Les Combrailles.
Des pistes pour tenter de maintenir ces collèges sur les territoires ont été proposées : un internat souple, à la carte (1 semaine, 1 mois, …) ; un projet d’établissement lié au projet de l’internat ; des établissements qui impriment une identité (Besse autour du ski, Pontaumur autour d’un projet artistique, …)

Les organisations syndicales ont souligné le fait que ne pas maintenir les collèges ruraux entraînera inévitablement moins de service public et plus d’isolement. Il faut utiliser les collèges pour redynamiser les territoires. Des équipes professionnelles doivent être formées. Au niveau académique, une personne chargée de mission doit être nommée.
Bien entendu, nous pensons qu’il sera difficile de mettre en application les bonnes idées sans moyens.

3- Effectifs en nette hausse dans les collèges

432 élèves supplémentaires à la rentrée 2018 alors que 260 élèves de plus étaient annoncés. Cette hausse des effectifs n’était pas totalement prévue, plus de 200 heures d’enseignement ont été trouvées pour financer les ajustements . Nous pensons que cela ne sera pas suffisant .
La situation dans les lycées est moins problématique en terme d’ouvertures et fermetures dans le Puy-de-Dôme.

4- Renouvellement et recrutement des DDEN (délégué départemental de l’Education Nationale pour le 1er degré)

Le DDEN présent a souligné la problématique du financement de l’enseignement privé et du développement de l’enseignement à domicile.
400 nominations de DDEN, il en faudrait 600, ce qui correspondrait au nombre d’écoles.


Documents joints

Déclaration liminaire

Agenda

<<

2018

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois