Pour une autre Ecole…

…mobilisons-nous
mardi 15 septembre 2015
par  SUD Education 63

Mercredi 16 septembre rassemblement à 16 heures devant le rectorat
"réduire les effectifs, dédoubler les classes"

Jeudi 17 septembre grève et manifestation
10h30 place Delille contre la réforme actuelle

Jeudi 24 septembre à 18 heures à l’ESPE conférence de Nico Hirtt

Encore une fois la rentrée scolaire est déclarée techniquement réussie par la ministre de l’Education nationale. Sur le terrain, les personnels se trouvent pourtant toujours confrontés à des équations impossibles : comment faire mieux avec moins ? Dans le même temps les postes sur trois établissements se multiplient et l’emploi précaire tente de colmater les brèches. Au bout du processus, nombre d’élèves, et d’enseignants, font les frais d’une politique d’annonces très médiatisées.
On ne peut pas, parce que c’est impossible, amener tous les élèves à progresser dans des classes à 30, ou même plus dans les lycées. Dès l’entrée en maternelle, et même en REP des élèves sont noyés dans des classes surchargées.
Aucune des réformes successives ne veut prendre en compte la question des effectifs d’élèves dans les classes, élément qui participe pleinement à la construction de l’échec à l’école et au développement de la souffrance au travail pour les personnels. Quel accès au langage pour des enfants regroupés à plus de 25 dès l’école maternelle ? Quel apprentissage de la lecture et quelle aide à la difficulté scolaire quand certaines classes de primaire approchent ou dépassent 30 élèves ? Quel apprentissage des langues dans des classes de collège à 27, 28 élèves ou plus ? Quelle véritable inclusion scolaire pour des élèves handicapés dans de telles classes ? Nous ne pouvons pas nous contenter des discours pseudo pédagogiques de la ministre qui n’ont d’autres but que de masquer une austérité bien réelle.
SUD éducation 63-03 lance en cette rentrée une campagne centrée sur le thème des inégalités scolaires et des moyens de les combattre, de la maternelle à l’université.
Mercredi 16 septembre, rassemblement à 16 H à Clermont-Ferrand devant le rectorat pour dénoncer un des facteurs principaux des inégalités scolaires : les effectifs d’élèves dans les classes. Notre revendication : "réduire les effectifs, dédoubler les classes". Venez nombreux. Faites-nous connaître la situation dans vos écoles et vos établissements.

Jeudi 24 septembre à 18H à l’ESPE à Chamalières, conférence de Nico Hirtt qui montre, à partir d’une analyse des données officielles (celles des enquêtes Pisa notamment), ce qui, dans sa structuration et dans son fonctionnement, fait du système éducatif français le système le plus inégalitaire d’Europe.
Dans ce cadre, le syndicat SUD éducation 63-03, sans signer l’appel intersyndical, qui repose sur d’autres bases, participera le 17 septembre à la grève et à la manifestation des personnels de collège contre la réforme actuelle qui, malgré les annonces ministérielles, aggrave les conditions d’étude des élèves et ne permet aucune avancée vers une école moins inégalitaire.
SUD éducation souhaite également que les échanges nationaux actuels entre les organisations syndicales débouchent sur une grève nationale interprofessionnelle le 8 octobre pour dire non à la casse du code du travail, dénoncer le blocage des salaires et revendiquer d’autres moyens pour des services publics générateurs d’égalité.


Documents joints

SUD Éducation - Le Panneau Syndical SUD (...)
SUD Éducation - Le Panneau Syndical SUD (...)
Affiche à imprimer
Affiche à imprimer

Agenda

<<

2016

 

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456