Les revendications de Solidaires

jeudi 11 janvier 2007
par  SUD Education 63

Pour l’Union syndicale Solidaires, la question de la représentativité n’est pas essentiellement la question de la possibilité de négocier ou non des accords à quelques niveaux que ce soit. La liberté pour toute organisation syndicale légalement constituée et indépendante de se présenter aux premiers tours des élections professionnelles est la première et la plus importante de nos revendications.

En effet, les règles actuelles de représentativité et les attaques perpétrées par le patronat et certaines organisations syndicales sont non seulement un frein au développement (pourtant important) de nos organisations syndicales membres mais surtout elles empêchent les salariés de choisir librement leur organisation syndicale.

Pour l’Union syndicale Solidaires, l’abrogation de l’arrêté de 1966, l’abrogation de la loi Perben de 1996 et la liberté de se présenter au premier tour doit permettre de continuer à développer notre syndicalisme de proximité et de transformation sociale et de pouvoir porter les revendications des salariés

  • Abrogation de l’arrêté de 1966 et de la loi Perben de 1996.
  • Liberté pour tout syndicat légalement constitué et indépendant de se présenter au premier tour des élections professionnelles.
  • Retour du régime de faveur (c’est la disposition la plus favorable au travailleur qui prévaut).
  • Accords majoritaires (tout accord doit être signé par des organisations représentant une majorité de salariés). Ces accords pourraient être dénoncés par l’organisation d’un référendum à l’initiative exclusive des salariés.

Lire la suite dans le journal Expressions Solidaires – Janvier 2007


Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois