Le 1er MAI 2014 : ensemble, relever la tête et défendre nos droits !

mardi 15 avril 2014
par  SUD Education 63

Rassemblement à 10 h 00,
Place Delille à Clermont-Ferrand

A l’occasion des élections municipales, les salarié-e-s, précaires, jeunes et retraité-e-s, ont montré leur colère : la politique du gouvernement a été sanctionnée par une forte abstention.

Le gouvernement a été remanié. Mais le nouveau premier ministre a annoncé une orientation encore plus éloignée de nos aspirations, de nos revendications.
Il démontre ainsi clairement que les salarié-e-s ne doivent compter que sur leur propre mobilisation pour défendre leur droit à l’emploi, à un salaire décent, à une protection sociale solidaire et non commerciale, à des services publics destinés à satisfaire les besoins de la population.

Le 1er Mai 2014, les organisations syndicales du Puy de Dôme CGT, FSU, Solidaires et UNEF, appellent à manifester notre opposition :

  • à l’austérité qui sert les puissants et ruine les populations ;
  • au pacte de responsabilité qui mine les droits des salarié-e-s et satisfait les exigences les plus brutales du patronat ;
  • à la casse des services publics et de la sécurité sociale ;
  • à la confiscation de la partie socialisée de nos salaires ; les cotisations patronales ou salariales, ce sont nos droits à la retraite, à la santé, à l’assurance chômage…
  • aux logiques de destruction des droits à la retraite mises en œuvre par les gouvernements successifs.

Pour sortir de la crise, c’est le contraire de l’austérité qu’il faut mettre en œuvre ; il faut notamment augmenter les salaires et les cotisations patronales. Il faut aussi garantir l’égalité femmes / hommes au travail. Il faut encore faciliter l’accès au travail des jeunes et des étudiants, sans remettre en question leurs droits à la protection sociale ni les spolier des cotisations patronales.

Le 1er Mai 2014, ensemble, nous allons montrer que nous restons mobilisé-e-s pour nos droits, pour la retraite à 60 ans, contre les idées d’exclusion, pour les droits des femmes, dont le droit à l’avortement, pour la régularisation de tous les sans-papiers, pour les solidarités interprofessionnelles, intergénérationnelles et internationales.
A l’heure où l’extrême-droite et son cortège de populistes envahissent les espaces politiques et médiatiques, notre mobilisation est plus que jamais indispensable. Ne leur laissons pas le 1er Mai !


Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois