Exercices intrusion attentat : ça n’a pas de sens !

mardi 27 septembre 2016
par  SUD Education 63

Dans les écoles, les exercices de confinement d’intrusion attentat ont commencé. Nombre de parent-e-s et d’enseignant-e-s se sont légitimement inquiété-e-s de la tenue d’un tel exercice.

Même en n’employant pas les mots “attentat” ni “intrusion”, l’exercice conserve pour les élèves un caractère anxiogène. Nous l’avons déjà dit, nous ne voulons pas enseigner la peur.

Nous nous posons également la question du bien-fondé de tels exercices, souvent vides de sens, pour lesquels la directrice / le directeur est censé-e alerter ses collègues mais discrètement….pour lesquels il faut déplacer une armoire pour bloquer l’accès… mais toujours sans faire de bruit !

On nous a fait remonter le cas d’établissements qui ont demandé aux collègues de glisser sous la porte un papier avec le nombre d’élèves dans chaque classe… sic.

On a tout de même l’impression d’être pris dans un jeu politico-médiatique qui n’a eu de cesse cet été de souffler sur les braises du sentiment d’insécurité.

Nous pensons que les élèves et le personnel de l’Education Nationale n’ont pas à faire les frais d’enjeux électoraux. Qu’on nous laisse enseigner dans des conditions sereines !


Agenda

<<

2017

 

<<

Mars

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272812345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois