Communiqué des organisations syndicales Cgt, FO, Solidaires et FSU du Puy de Dôme

lundi 29 juillet 2013
par  SUD Education 63

Dans la perspective de la mobilisation nationale interprofessionnelle du 10 septembre 2013, les organisations syndicales du Puy de Dôme Cgt, FO, Solidaires et FSU appellent à construire la grève, avec les salarié-e-s, dans les entreprises, les établissements et les services, contre le projet de réforme des retraites, pour la défense de l’emploi, l’augmentation générale des salaires et pensions, pour la reconquête des services publics.

Les organisations syndicales Cgt, FO, Solidaires et FSU refusent tout allongement de la durée de cotisation, la mise en opposition des salarié-e-s du public avec ceux privé, la sous-indexation des pensions et des salaires, mesures déjà annoncées par le gouvernement.
Pérenniser le système solidaire de retraite par répartition nécessite de réparer les injustices dues aux précédentes réformes, notamment sur l’age de départ, le mode de calcul, les décôtes, etc. Il faut sortir des logiques qui ont diminué le niveau des pensions et créé des inégalités notamment entre les femmes et les hommes.
L’allongement de la durée de cotisation, déjà engagé, fixe des conditions inaccessibles aux plus jeunes dont la durée d’étude, de formation, de recherche d’emploi est allongée par rapport aux générations antérieures.

Les dividendes des actionnaires explosent, le gouvernement accorde 20 Milliards d’Euros de crédits d’impôts aux entreprises et poursuit sa politique d’exonérations de cotisations sociales.
Les richesses existent, et le financement des retraites est possible, tout particulièrement en améliorant le pouvoir d’achat des salariés et en créant des emplois. Il est urgent d’augmenter l’ensemble des salaires, du privé comme du public, ce qui impose d’en finir avec le gel du point d’indice et de revaloriser réellement le SMIC.
Il est nécessaire de redonner confiance aux salariés, particulièrement aux jeunes générations dans le système de retraite solidaire.
Pour changer de cap et faire face à la situation, il faut rompre avec les politiques d’austérité, mises en oeuvre en France comme dans toute l’Europe et impulsées par le FMI, la BCE et la Commission Européenne.

Le 10 septembre, pour ne pas laisser les propositions du MEDEF faire la loi et pour imposer d’autres choix au gouvernement, toutes et tous en grève !
Rassemblement et manifestation :

10h30 Place du 1er mai.

Clermont-Fd, le 11 juillet 2013.


Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois