CAPD Jeudi 29 janvier

compte-rendu
jeudi 29 janvier 2015
par  SUD Education 63

déclaration en pièce jointe

Les meurtres commis le 7 janvier dernier ont suscité une immense émotion et les rassemblements qui ont suivi témoignent, en France, d’une grande aspiration à la solidarité face à la barbarie. Nous avons été touchés en tant que personnes mais aussi en tant que personnel-le-s de l’Education Nationale. D’abord parce que face à l’horreur de tels actes, nombre d’enseignants se sont demandés comment éviter que d’anciens élèves de notre école soient séduits par des discours de haine, d’obscurantisme et de fanatisme. Ensuite, parce qu’il a bien fallu en parler dans nos classes, et, ici ou là, se trouver confronté-e-s à l’hostilité de quelques élèves. Les incidents ont été minoritaires mais, s’il faut refuser avec vigueur toute stigmatisation, il ne faut pas moins les prendre en compte et s’interroger sur leur signification. (suite en pièce jointe)

Réponse de madame l’Inspectrice d’Académie aux déclarations préalables : l’Ecole a subi un séisme suite aux attentats de janvier.
L’école est interpellée, mais ne peut être stigmatisée comme responsable.
Les enseignant-e-s ne doivent pas se sentir coupables . Les IEN se sont mobilisé-e-s pour aider les collègues déstabilisé-e-s face aux réactions d’élèves ou de familles .
Nécessité de s’interroger sur les contenus de formation initiale et continue pour aider les enseignant-e-s à réagir. Les enseignant-e-s doivent accepter le débat et apprendre aux élèves à débattre.

Les IEN signalent l’existence d’un parcours de formation à distance m@gistère sur la laïcité avec mise en pratique dans les classes à la rentrée 2015.
La représentante de SUD éducation se dit satisfaite que des documents de qualité soient mis à disposition des enseignant-e-s mais juge que, sur un sujet comme celui-ci en particulier, la formation m@gister ne répond pas au besoin d’échanges et de partage entre collègues.
L’administration confirme la nécessité des échanges sur cette question et explique que le choix d’un parcours m@gister est justifié par l’urgence de mettre à disposition des collègues des connaissances précises.

L’ équipe TICE cherche une solution technique pour la prise en compte effective d’un travail en équipe sur les formations m@gister.

La laïcité sera une priorité forte pour le prochain plan de formation.

Commission de réforme

La commission de réforme est sollicitée, pour les accidents de service, les maladies professionnelles, les mises à la retraite pour invalidité…
Les organisations syndicales se sont mises d’accord pour la représentation :
2 titulaire s : Dompnier Sylvie (SE-UNSA) et Pouchol Charlotte (SNUipp)
2 suppléan-t-es : Chambon Fabienne (SUD éducation) , Valléjo Pierre (SE-UNSA)

Barème pour le mouvement interdépartemental

Validation du travail du GT du 26 /01/2015 : aucune modification de barème demandée.
Le nombre de demandes pour quitter département est stable : 21 cette année + une demande tardive conditionnelle (pour rapprochement de conjoint).
Les personnes ayant fait une demande pourront vérifier leur barème prochainement par le biais de SIAM et peuvent joindre la « cellule mouvement » ( 04 73 60 99 99) de la Direction Académique du Puy-de-Dôme qui les informera du suivi de leur dossier jusqu’à la fin des opérations de validation des vœux et des barèmes, soit le 9 février 2015.

Les résultats des permutations informatisées seront communiqués à la CAPD du 9 mars 2015, les collègues qui n’auront pas obtenu de mutation pourront alors participer aux INEAT/EXEAT.

Circulaire temps partiel 2015

Validation des points évoqués lors du groupe de travail du 13/01/2015, la circulaire sera prochainement mise en ligne sur le site de la Direction Académique du Puy-de-Dôme.
L’expérimentation mise en place l’an dernier sur la possibilité d’exercer à temps partiel sur un poste de remplaçant n’est pas poursuivie. Cette expérimentation a été difficile à mettre en œuvre au niveau des circonscriptions et n’a pas donné satisfaction au niveau de la continuité pédagogique.
Retour à la situation antérieure : les collègues remplaçants peuvent bénéficier d’un temps partiels à condition de participer à la 2ème phase du mouvement. Les 50 % massés ne sont pas concernés et demeurent possibles.
Information donnée par l’administration : un temps partiel annualisé n’est pas compatible avec une formation diplômante type master.
Date buttoir pour les demandes de temps partiel : 31 mars 2015.

Nomination à titre définitif sur les postes restés vacants à la 2ème phase du mouvement

42 enseignant-e-s interrogé-e-s : 14 réponses positives pour nomination à titre définitif au 1 septembre (ou date de prise de poste pour les entrants dans le département) avec effet rétroactif.

Concertations liées à la mise en place de la réforme des rythmes 

Les organisations syndicales demandent, comme elles l’ont déjà fait au comité académique de suivi de la réforme sur les rythmes, que les temps de concertation puissent être comptabilisés dans le temps de travail des enseignants.

Visites médicales pour les enseignants.

Cette année, sont concernées les circonscriptions de Clermont-Billom-Vic et Cournon pour des convocations en janvier.
C’est un premier pas, mais c’est encore insuffisant.
Les enseignant-e-s doivent pouvoir bénéficier du droit à des visites médicales.

Calendrier :

GT éducation prioritaire : vendredi 6 février
GT DIF : mardi 3 mars
N’oubliez pas de nous communiquer un double de vos demandes éventuelles avant les GT concernés.
La date d’un groupe de travail sur la simplification des tâches des directeurs d’écoles sera communiquée ultérieurement.
Mouvement départemental : tous les renseignements sont ici.
Saisie des vœux : du 23 avril au 5 mai.
CAPD affectations 1ère phase : 2 juin.
CAPD affectations 2ème phase : 26 juin


Documents joints

déclaration préalable
déclaration préalable

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois